LES 3 GRACES


Trois plaques aux contours elliptiques évidées en leur centre puis cintrées, ont été mariées face à face dans cette oeuvre afin d'assurer une parfaite continuité des surfaces et des lignes de contour.
Les surfaces miroir concaves tournées vers l'extérieur et les surfaces convexes internes constituent des pièges à reflets car les images dans le miroir d'une lame se reflètent dans la lame opposée. Ces reflets changeants donnent vie à cette sculpture
Une version en cuivre doré, de 1,50m de hauteur, orne le hall d'honneur de l'Ecole Centrale.